Suspense et surprise créent le rire

Le rire nait de la surprise créée par un évènement inattendu.

Soit en trois temps :

  1. Mise en place d’une situation, d’un élément narratif
  2. Renouvellement de la situation initiale, de l’élément narratif afin de créer un schéma récurrent. Cette récurrence induit le spectateur à une attente narrative en cohérence pour la suite.
  3. Le troisième temps n’est pas ce à quoi le public s’attend. Cette surprise crée le rire.

Soit en deux temps

  1. Amorce (qui crée une attente auprès du public)
  2. Chute comique (l’inattendu crée le rire)