La structure du « Buddy Movie » selon John Truby

rien-a-declarerde-l-autre-cote-du-periph la_grande_vadrouille lachevre le-boulet les-comperes Les-fugitifs taistoi

Le « Buddy Movie» selon John truby

Le « buddy picture / Film de potes » est un sous genre de comédie très efficace. Pour John Truby il s’agit d’un type de comédie d’action, dont la forme est beaucoup plus complexe car c’est un mix entre différents genres qui sont : Comédie, Action, Romance (histoire d’amour entre deux hommes ou deux femmes).

Selon John Truby, dans un « buddy movie » les personnages principaux sont soit :

. Des policiers qui combattent des criminels
. Des (bons) hors la loi qui combattent les policiers
. Des citoyens lambda qui combattent des criminels ou des policiers

Voici les battements qui sont associés à ce type de comédie

Mise en place des 2 protagonistes

Les premières scènes et plus spécifiquement les 2 premières doivent établir les deux protagonistes :

. Scène critique qui doit forcer aux protagonistes de définir chacun d’eux de manière unique. L’action doit être immédiate. Le public doit comprendre qui sont ces personnages et pourquoi ils diffèrent autant l’un de l’autre tout de suite.

Lorsque sont établis les deux personnages il est important qu’ils soient opposés au niveau comique. L’opposition comique est l’opposition fondamentale de votre récit. Quelques exemples ci-dessous

. L’un d’eux sous-réagit /L’autre sur-réagit

. L’un d’eux a un comique plus cérébral / L’autre un comique plus physique

. L’un d’eux a des idées / L’autre le rembarre

 

Dans un « buddy movie » avec 3 personnages, il s’agit d’un personnage qui se retrouve confronté aux deux autres. Les deux autres seront passionnément impliqués et sur-réagiront. Celui qui se retrouve contre les 2 autres sous-réagit et aura tendance à se moquer des 2 autres.

Conflit naturel entre eux

Les scènes qui suivent doivent mettre en place le conflit qui existe entre les deux personnages. Même si ce sont de bons amis, il doit y avoir un conflit naturel qui existe entre eux. Ce conflit va les poursuivre durant tout le film.

Il est très important, voire fondamental d’établir un besoin pour chacun des personnages. C’est un besoin qu’ils sont l’un envers l’autre. Autrement dit, ils ne sont pas vraiment proches au début de l’histoire, soit ils ont décidé de prendre des chemins séparés, soit ils ne sont pas du tout potes au débit de l’histoire. Ainsi à la fin de l’historie ils auront appris l’amitié. Ils seront devenus potes.

Il faut amener ces éléments avant d’amener d’autres personnages. Une fois que vous avez amené ces deux éléments (mise en place, conflit), vous amenez l’opposant principal.

L’opposant principal

L’opposant principal lance l’intrigue principale de l’histoire. Les deux protagonistes sont réticents à résoudre le problème. Idéalement ce problème qu’ils vont résoudre est l’exact opposé de ce qu’ils aimeraient faire, ce qui les fait maugréer beaucoup.

Le troisième opposant

Une fois tout que cela a été introduit. Le troisième opposant arrive. (1er opposant : le pote, 2ème opposant : l’opposant principal). Ce personnage est moins dangereux que l’opposant principal mais il est plus sournois et veut aussi ce que veulent les autres.

Le Plan

S’ensuit le plan qui va impliquer de la tromperie. Souvent les deux potes vont essayer de résoudre le problème en ayant une solution qu’ils pensent bonne. Mais ils se rendent compte que l’opposant principal est bien plus fort que ce qu’ils imaginaient. Alors ils retournent à leur réflexion.

La deuxième ligne de désir

Cette ligne de désir est moins importante que la première ligne de désir qui va tirer l’histoire tout du long. Il ne faut pas que la deuxième ligne de désir lui fasse de l’ombre. Néanmoins la seconde ligne de désir est introduite et rentre en conflit avec la première ligne de désir. Ce qui pousse les deux protagonistes dans une situation extrêmement difficile. En essayant d’avoir le désir 1, ils vont perdre le désir 2. S’ils veulent avoir le désir 2, ils vont perdre le désir 1. C’est quelque chose d’autre que leur désir premier et qu’ils veulent en même temps

Quelques exemples de deuxième ligne de désir
Une femme en danger
Un homme en danger
L’argent
Des bijoux

Un des personnages est capturé

L’un des deux se fait capturer par l’opposant principal. L’autre va essayer de sauver celui qui a été capturé mais il est capturé à son tour. Ils s’échappent finalement ensemble. Ils ne fonctionnent pas bien tant qu’ils ne sont pas ensemble.

La bataille principale

Les deux devraient travailler parfaitement en équipe pour la première fois. C’est ce qu’on attend. C’est dans cette bataille ou on les voit fonctionner parfaitement ensemble qu’ils deviennent enfin vraiment potes. Cette chorégraphie entre les deux personnages est ce pourquoi nous avons payée notre place de cinéma. Il vaut mieux que ce soit réussi.

Révélations personnelles

Au moment de leurs révélations personnelles, ils réalisent à quel point ils sont attachés l’un à l’autre.

Taquins mais heureux

Les deux amis se taquinent comme toujours mais sont heureux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>