La structure du « Buddy Movie » selon John Truby

rien-a-declarerde-l-autre-cote-du-periph la_grande_vadrouille lachevre le-boulet les-comperes Les-fugitifs taistoi

Le « Buddy Movie» selon John truby

Le « buddy picture / Film de potes » est un sous genre de comédie très efficace. Pour John Truby il s’agit d’un type de comédie d’action, dont la forme est beaucoup plus complexe car c’est un mix entre différents genres qui sont : Comédie, Action, Romance (histoire d’amour entre deux hommes ou deux femmes).

Selon John Truby, dans un « buddy movie » les personnages principaux sont soit :

. Des policiers qui combattent des criminels
. Des (bons) hors la loi qui combattent les policiers
. Des citoyens lambda qui combattent des criminels ou des policiers

Voici les battements qui sont associés à ce type de comédie

Lire la suite

La structure de la comédie selon John Truby

John Truby

Selon John Truby, c’est la forme la plus difficile à écrire, parce qu’une comédie doit :

  • Etre rapide
  • Plaire à un large public
  • Pouvoir se maintenir pendant 1h-1h30

John Truby explique que le problème que tout scénariste rencontre quand il écrit une comédie c’est qu’une fois que les personnages sont réduits comiquement ils le sont en une seconde, mais il faut créer du rire pendant 1h30. C’est là, la contradiction majeure. La plupart des comédies échouent car le scénariste a écrit en pensant aux gags et non pas à la structure. Les gags et les rires doivent venir naturellement de par la structure qu’offre le film. 4 ou 5 blagues ne sont pas assez pour un film et ne permettent pas de le tenir. Les blagues doivent s’enchainer dans la vague que représente l’histoire.

Voici les 11 battements qui vont permettre de créer une structure de comédie selon John Truby

Lire la suite